Infographie sur le Grand Oral

Maud Carpentier, professeure documentaliste au LGT Albert Châtelet de Saint-Pol sur Ternoise a travaillé avec Marie-France Torralbo, Sandrine Froissart et Katrine Delage de l'académie de Bordeaux pour la création de ressources pour travailler le Grand Oral avec les élèves.

Présentation du projet : les élèves de première et de terminale doivent être formés à une nouvelle épreuve : Le Grand Oral. Beaucoup de questions sont soulevées par les enseignants et les élèves concernant la méthodologie. L'idée est de proposer aux élèves de Terminale de réaliser une infographie afin de les aider à structurer leurs réponses, à restituer et synthétiser les différents éléments. La difficulté de l'épreuve réside dans le fait que l'élève doit se montrer clair, convaincu et engagé. L'exercice de l'éloquence ne peut être parfait si l'élève « récite » ce qu'il a à dire d'où l'importance pour lui de s'entraîner avec, à l'appui, un document organisé, visuel ne reprenant que les informations essentielles.

Objectifs : 

  • Communiquer à l'oral : être auteur, argumenter
  • S'ouvrir au monde et savoir se positionner, développer son sens du jugement et son esprit critique
  • Compétences info-documentaires : identifier et croiser les sources d'informations, maîtriser les outils de recherche d'informations, ordonner les éléments collectés et structurer les connaissances acquises.
  • Compétences numériques : mener une recherche, créer des contenus, utiliser des logiciels de mise en page.

 Compétences info-documentaires et compétences CRCN / PIX mobilisées :

  • Comprendre et s’approprier les espaces informationnels et les outils de recherche
  • Mettre en œuvre une recherche d’informations et une veille informationnelle
  • Collecter, sélectionner, organiser et hiérarchiser l’information
  • Savoir organiser ses propres connaissances en vue de les restituer
  • Distinguer la collecte d’information de la structuration des connaissances
  • Mener une recherche et une veille d’information
  • Adapter les documents à leur finalité
  • S’insérer dans le monde numérique

Lieu : CDI

Public : Avec toutes les classes de Terminale (séries technologiques et générales confondues)

Horaires : Sur les heures d'enseignement de spécialités. Cette année, les élèves ont été accueillis par classe entière pour une première séance d'une heure sur les heures d'EPS (en raison de la crise sanitaire, de l'interdiction d'utiliser les salles de sport et des conditions météorologiques ne permettant pas d'effectuer les activités sportives extérieures, nous avons décidé d'un commun accord avec les enseignants d'EPS de consacrer un temps au Grand Oral). Les élèves ont ensuite poursuivit le travail de préparation dans le cadre des cours de spécialités. Les spécialités sont alignées dans les emplois du temps. L'idée était donc d'organiser des séances ponctuellement pour que les enseignants puissent venir au cdi avec leurs classes à tour de rôle.

 

Description de l'activité : Une infographie a été créée au préalable comme support pour les élèves (réalisation en partenariat avec Marie-France Torralbo, de l'académie de Bordeaux) :

InfographieGO.png

 

Séance 1 : 1h - Présentation de l'épreuve et première étape de préparation :

Première partie de la séance : description de l'épreuve en salle audiovisuelle 

Les élèves, d'une spécialité à l'autre, n'ont pas forcément eu les mêmes consignes ou les mêmes explications. L'objectif premier de cette séance était d'uniformiser les connaissances quant au contenu de l'épreuve : modalités, durée, attendus... Deux tutoriels ont été projetés aux élèves :

Présentation de l'outil Canva puis de l'infographie et du projet (l’infographie est un outil de progression et de restitution. Les élèves sont invités à travailler par étapes et à s’approprier le document pour ensuite s’exercer à l’oral).

Laisser aux élèves un temps pour s'exprimer, poser des questions

Deuxième partie de la séance :

Les élèves se répartissent sur les différentes tables du cdi pour mener au brouillon une réflexion personnelle. Doivent figurer sur le document, les informations suivantes : identité, spécialité 1, spécialité 2, orientation envisagée (souhait de métier s'il y en a un), centres d'intérêt, loisirs en club, association... Les élèves sont ensuite invités à préciser s'ils ont aimé des points des programmes de spécialités en particulier. L'objectif est de pouvoir lier les différents éléments entre eux et tenter de dégager des thématiques, des sujets possibles. Pour captiver l’auditoire, l’élève doit choisir une question qui suscite son intérêt. Les élèves peuvent consulter les manuels scolaires ou s'inspirer de l'actualité, en feuilletant les périodiques disponibles au cdi. Les enseignants passent de table en table pour discuter et guider les élèves.

 

Séance 2 : 2h – Recherches documentaires

Les élèves sont cette fois-ci accompagnés de leurs enseignants de spécialité et ont avancé sur l'élaboration de leur problématique.

La séance débute par un rappel d'une quinzaine de minutes sur le fonctionnement du portail e-sidoc : comment se connecter ? Comment effectuer une recherche ? Ajouter des critères ? Retrouver les documents dans le CDI ?

Les élèves sont ensuite répartis sur les ordinateurs du cdi, collectent des documents. Je les encourage à effectuer un panier de « recherches » et de le sauvegarder pour avoir une bibliographie précise.  Cette étape permet aux élèves de restreindre le sujet souvent trop large et de trouver une problématique plus précise.

 

Séance 3 : 2h - Réalisation de l'infographie

J'ai demandé aux élèves lors de la première séance de me transmettre leur adresse mail afin de pouvoir leur partager sur Canva, l'infographie établie avec mes collègues de Bordeaux. Les élèves ont donc pu débuter le travail par eux-mêmes à la maison.

Les élèves ont amorcé le travail de rédaction. Il leur est demandé de se connecter sur les ordinateurs du cdi et d'aller sur le site internet Canva pour travailler l'infographie. Les élèves peuvent reprendre tel quel le document partagé et le compléter, le modifier si nécessaire ou choisir un autre modèle d'infographie. Il est possible d'ajouter une deuxième page à l'infographie, notamment si l'élève veut proposer des schémas, mais pas davantage si l'on veut respecter l'esprit de synthèse.  Cette séance permet de montrer aux élèves toutes les fonctionnalités du site internet. Une fois, les outils en main, ils peuvent finaliser l'infographie à la maison. L'élève doit réaliser deux infographies, une pour chaque question.

 

Séance 4 : 2h – Entraînement oral

Les élèves s'exercent à l'oral avec seule aide possible l'infographie. Plusieurs possibilités :

  • Les élèves se répartissent par petits groupes dans les différents espaces du cdi, et la salle de théâtre annexe, si elle est disponible, et s'auto-évaluent.
  • Les élèves présentent individuellement leur sujet aux enseignants, à la façon d’un oral blanc.

  

Bilan :

Lors de la séance en classe complète, il s'est avéré que des élèves étaient beaucoup plus avancés que d'autres. Certains avaient reçus des consignes plus spécifiques. Il est donc peut-être plus facile de travailler directement avec les enseignants de spécialités. Certains élèves connaissaient déjà Canva. D'une manière générale, les élèves se sont montrés intéressés par la perspective de savoir utiliser un tel outil, notamment pour les études supérieures. La crise sanitaire et ses différentes contraintes ont rendu difficile la mise en place du scénario proposé ci-dessus. Les élèves volontaires ont réalisé l’infographie sur leur temps personnel.

 

Perspectives

Organiser plus en amont les séances avec les différents enseignants de spécialités. L'idée de l'infographie peut être reprise pour travailler l'oral dès la classe de première ou dans le cadre d’autres projets pédagogiques nécessitant une restitution orale et/ou une trace écrite. Les élèves auront ainsi des prérequis et pourront préparer le Grand Oral de manière plus fluide et plus autonome.

                                                                                        

Ressources :

 

Académie de Lille : Maud Carpentier, professeure documentaliste, lycée Albert Châtelet de Saint-Pol sur Ternoise

Académie de Bordeaux : Marie-France Torralbo, professeure documentaliste, Sandrine Froissart, professeure de Lettres et d’enseignement de spécialité Théâtre, Cité scolaire Gaston-Fébus, Orthez ; Katrine Delage, professeure documentaliste, Lycée expérimental André-Malraux, Biarritz