Aller au contenu. | Aller à la navigation


Outils personnels

This is SunRain Plone Theme
Vous êtes ici : Accueil / Se former / Journées d'études académiques / 2015 / Lille - juin 2015 : Professeur documentaliste et dispositifs d'autoformation / 4 juin 2015- Professeur documentaliste et dispositif d'autoformation - matinée

4 juin 2015- Professeur documentaliste et dispositif d'autoformation - matinée

Mise en ligne des présentations

Présentation de la journéeAprès-midi

  • La veille comme outil d'autoformation

Intervention de Mme Florence Canet , chargée de mission numérique éducatif  au rectorat de Toulouse et  doctorante en sciences de l'information et de la communication.
L'accès facilité aux nombreux flux informationnels sur internet favorise une démocratisation des pratiques de veille. Dès lors, de nombreux amateurs utilisent la veille comme moyen pour ne rien rater de leurs passions ou de nouveautés dans leurs milieux professionnels, pour "apprendre", "rester informer" ou "garder le fil", voire même découvrir de nouveaux domaines. Dès lors, comment envisager la veille comme un moyen pour s'informer, découvrir et apprendre ?

  • Les Ateliers Pédagogiques Personnalisés (APP), dispositif d'autoformation pour adultes.

Intervention de Brigitte Kaiser, coordinatrice des activités du  pôle Compétences clés de l’ILEP.
Les Ateliers Pédagogiques Personnalisés offrent des formations personnalisées dans les domaines des savoirs généraux, de la culture technologique de base et de la citoyenneté, dont chaque personne négocie le contenu, le rythme et la durée. Le concept d’autoformation accompagnée est au fondement même du fonctionnement des APP.

le pdf de la présentation

  •  Les jeux sérieux : conception, usages, apports dans les pratiques pédagogiques.

Intervention de M. Pascal Chaumette, directeur de Id6tm, concepteur des jeux sérieux Backstage game  et Skillpass.  
Le serious game est actuellement en vogue dans le champ de la formation et de l’éducation. Il apparaît bien souvent comme un outil révolutionnaire pour les équipes éducatives car il mise sur l’appétence des jeunes pour le jeu vidéo tout en modifiant la posture du professeur. Quelles sont les usages actuels dans les classes?, comment fabrique-t-on un serious game? Le serious game enrichit-il vraiment les situations éducationnelles?… Tels sont les sujets et controverses de cet atelier « serious game » mené par Pascal Chaumette (Id6tm.org)